Quand je considère l’éternité, insignifiante dans son immensité, absorbée par l’intensité de ma vie,
J’aime à penser que l’espace s’enroule autour de moi pour mieux m’emporter vers une infinité de destinées.
Pourquoi alors que je suis le centre de mon univers, ne serais-je pas celui de toutes les possibilités ?
Existe-t-il une seule raison pour que les infinies possibilités de mon existence n’existent pas au delà de mes pensées ?